Economie de l’incertain
 /  Economie de l’incertain
Economie de l’incertain

Responsable du cours : Olivier Bos, Maître de Conférences à l’Université Paris 2.

Objectifs du cours : Qu’il s’agisse de décisions privées ou publiques, l’incertain est le quotidien des agents économiques. L’analyse de telles décisions nécessite une théorie pour formaliser la prise en compte de conséquences aléatoires sur chaque alternative possible. Elle nécessite également de savoir quantifier cet aléa et comparer une situation à une autre. Ce cours a pour objectif de fournir une introduction aux concepts et aux outils nécessaires à la prise de décision dans des situations d’incertain probabilisé. Les agents économiques disposent, par ailleurs, très rarement de la même information. Cette asymétrie d’information conduit notamment à des défaillances de marchés, l’échange ne pouvant plus voir lieu. Comment résoudre une telle inefficacité ? Dans une seconde partie, l’échange en information asymétrique sera étudié dans des cas simples.

Contenu de l’enseignement :

Partie 1 : Economie de l’incertain.

Chapitre 1 : Introduction à l’incertitude et théorie de l’espérance d’utilité.

Relations de préférences – Fonctions d’utilité –Les différentes formes d’incertain – Fonctions de

Markovitz – Paradoxe de St-Pétersbourg –Représentation de l’incertain probabilisé et théorie

de l’espérance d’utilité.

Chapitre 2 : Risque et mesure du risque.

Aversion pour le risque – Equivalent certain – Primes de risque – Approximation de Pratt – Coefficients d’aversion pour le risque – Propriétés de fonctions d’utilité – Applications : choix de portefeuille et demande d’assurance – Dominance stochastique

Partie 2 : Asymétrie d’information.

Chapitre 3 : Auto-sélection.

Information complète – Tarification non-linéaire – Information incomplète : contrat optimal – Application : économie industrielle

Chapitre 4 : Auto-sélection et théorie du signal.

Lemon market – Théorie du signal, un modèle d’éducation – Théorie du signal, les garanties – Théorie du signal, qualité et effets de réputations

Compléments au chapitre 4 : Quelques notions de théorie des jeux.

Jeux sous forme normale – Equilibre en stratégies dominantes – Equilibre de Nash (stratégies pures) – Jeux sous forme extensive – Equilibre de Nash en sous-jeux parfaits – Applications aux jeux d’oligopoles

– La collusion : une introduction aux jeux répétés

Chapitre 5 : Aléa moral.

Contrat optimal avec effet observable – Contrat optimal avec effet inobservable – Application à l’assurance

Modalités du contrôle des connaissances : Un examen terminal basé sur le cours et les travaux dirigés. La bonne tenue de la copie est prise en considération dans l’évaluation. Un ou deux examens intermédiaires, obligatoires, feront l’objet de 50% de la note terminale. Toute absence non justifiée à l’un de ces deux examens intermédiaires induit une note de zéro au contrôle continu.

Pré-requis : La maîtrise des éléments de probabilités et d’optimisation usuels ; les concepts élémentaires sur les relations de préférences et les fonctions d’utilités bien qu’ils soient revues et approfondis en première séance.

Bibliographie :

Microéconomie de l’incertitude (De Boeck),  Jean-Louis Cayatte

Microéconomie de l’incertain(Dunod) Octave Jokung

Microeconomic Theory (Oxford University Press), Mas-Colell, Whinston et Green, (chapitre 3)

 


Professeur

CONTACT

Adresse:

122, rue de Vaugirard
75006 Paris

L4 L6 L12 L13 Montparnasse
L10 L13 Duroc
L4Saint-Placide
L12Falguière

Téléphone:
+33 (0)1 53 63 80 75

Email:
secretairembf@u-paris2.fr

ADMISSIONS

Les inscriptions 2017 sont ouvertes.

Envoi des dossiers
avant le 15 mai 2017 inclus

Entretien d’admission
29-30 juin 2017

Résultats communiqués par mail
3 juillet 2017

Inscriptions
Du 03 au 7 juillet 2017